IMG_20180511_074138Nous le savons tous les chats sont des animaux à poils qui bondissent, sortent les griffes, miaulent, dévorent les croquettes, chassent les souris, adorent jouer en se cachant dans les fleurs ou les plantes, aiment se prélasser et dormir au soleil.


Le narrateur de cette histoire s'appelle Kochka et c'est un jeune chat plutôt docile.  Au cours du roman, Kochka nous parle des premiers instants de sa vie, depuis le jour où il a du faire ses adieux a sa mère et son frère jusqu’à la fin de son existence.  Contraint et forcé de quitter la campagne, il se retrouve alors dans un appartement où le balcon en comparaison avec l'ancien jardin lui semble bien étroit. Il est accueilli et élevé par un couple d'hommes : Alain et Crocus qui vivent dans les beaux quartiers de Paris. Mais Kochka n'est pas le seul maître des lieux. Meo le petit rebelle est un chat aventurier au comportement étrange, associable et rustre. Mais les deux amis apprendront à cohabiter pour ensuite partager les bêtises, les gamelles et même la belle Patsy.


Ce livre n'est pas un livre pour enfant. Quand mon fils de dix ans a vu le titre et que je lui ai expliqué que le narrateur etait un chat qui livre ses états d’âmes, il semblait très intrigué. Le concept narratif est en effet très original et en ce sens on ne s'ennuie jamais, cependant il est parfois question de sexe et je pense que ce livre est mieux entre les mains d'adultes. L’écriture du livre est intéressante et fluide. La narration ne comporte pas de dialogues mais nous savons grâce aux situations que les chats communiquent entre eux et ressentent une panoplie de sentiments : de la tristesse, du stress, de l'impatience, de la jalousie, de la peur, du plaisir dans le jeu. Vous apprendrez en effet dans ce court roman « que ce sont les chats qui ont inventé le foot ».


Si vous aimez ces petites bêtes ou si vous avez un chat à la maison, je pense que ce livre vous parlera. Cas contraire, vous aurez peut-être envie d'en adopter un, ou pas...